En voyage au Maroc, Marrakech & Taghazout, du 17 Mai au 24 Mai 2016

 

Après deux ans passées la tête dans le guidon depuis la naissance de notre deuxième enfant, mon mari et moi même nous accordons un moment de détente, pour nous reposer, se retrouver sans les "kids" et pour partager des moments dans un pays que nous connaissions avant de se mettre ensemble. Pierre était allé plusieurs fois à Imsouane pour surfer avec sa bande de copains des Alpes, ils campaient dans une grotte au bord de l'eau, et vivaient de sardines, d'huile d'olive et de pain. Moi j'ai vécu 7 mois à Marrakech quand j'avais 24 ans, j'y ai vécu pleins de très belles expériences, et je crois même qu'un bout de moi même est resté là bas! Nous avons donc tous les deux retrouvé une partie de nous même.

Pour résumer notre voyage, j'attache un email, envoyé aux baby sitters de nos enfants:

"Salut tout le monde!

Aprés une escale à Marrakech, où nous avons passé la nuit dans un riad des 1001 nuits et avons succombé aux charmes d'un hammam, typiquement marrakchi dans un lieu magnifique, obscur et envoûtant avec lavage au savon noir/gommage et massage, nous voilà arrivés à notre destination, Imsouane...

Mais dû au vent trop fort et à l'ambiance du lieu qui avait certes son charme, mais ne répondait pas à nos attentes quant à une escapade romantique, nous sommes partis dès le lendemain. Une rencontre avec une francaise fort sympatique nous a fortement recommandé Tarazout, et nous voilà repartis avec nos valises sur la route sinueuse qui mène jusquà la route principale en direction d'Agadir...apres 20 minutes d'attente accompagnés de quelques chatons errants, voilà qu'on se fait enfin prendre par un taxi collectif, et puis un bus dont le chauffeur, qui devait être conducteur de rally dans une ancienne vie, nous dépose à ce petit port coloré de pêche, spot renommé de surf depuis les années 70.

Cet endroit nous a acceuilli avec les bras grands ouverts et nous a reconnecté avec nos âmes voyageurs et nomades, et, tel un tapis rouge qui se déroule devant nos pieds, nous avons trouvé un petite chambre avec une vue imprenable sur l'immensité de l'océan et des planches de surf loués au magazin du premier étage. Et depuis, baignés dans une ambiance douce et chaleureuse aux vibrations et couleurs berbères nous vivons au rythme des vagues et du son de l'eau...

Les visages de nos "darlings" sont là avec nous...et nous parlons souvent avec une grande anticipation et excitation du prochain voyage que nous ferons avec eux...Montenegro? Italie? Portugal? Andalousie? En Voiture ou camping car? Je vois le visage de Ruby, subjuguée par les danceurs de flamenco dans les casa cuevas de Grenade, et je vois Chétou, tel un dauphin en euphorie, barbottant dans les eaux limpides du Sud du Portugal. 

En espérant qu'ils vivent bien cette courte séparation, je sais qu'ils savent que c'est nécessaire pour leur papa et leur maman de revivre des moments forts et doux comme au tout début...Merci encore de vous occupez de nos enfants pour nous permettre ce voyage!!!!!! Nous sentons nos coeurs débordant de gratitude Et d'amour pour vous tous,

Pierre et Dawn

 Un aperçu de notre voyage en images, avec mon appareil compact :